KRJST

KRJST. Brussels. Creative Studio



Le style KRJST est reconnaissable entre tous. Des mélanges liquéfiants de couleurs, des personnages étranges et intrigants, et des mises en scène uniques. Les imprimés sont all-over et les coupes sont amples pour ne pas épouser le corps féminin ou masculin. Et leurs imprimés fantasmagoriques ne s’étalent pas seulement que sur du tissu.
Car KRJST, c’est avant tout un collectif artistique, mélangeant stylistes, photographes et print makers. L’art, la technologie 3D, la photographie et le design textile fusionnent pour ne faire qu’un.
On peut compter notamment parmi leurs clients des noms tels que Eastpak, Huawei ou Disney, ainsi que des expositions dans des lieux tels que le Bozar à Brussels ou Saatchi Gallery à Londres.
Leurs personnages étranges ne finiront pas de nous intriguer.
Et par ici l'interview de KRJST.



DÉCOUVRIR LES COLLECTIONS KRJST

Inception - Under Pressure - Big Chief Montana




- L'interview de KRJST -

*Erika Schillebeeckx et Justine de Moriamé, vous êtes les co-fondatrices du collectif artistique KRJST, fondé en 2012. KRJST, pourquoi ce nom ?

KRJST, c’est l’abréviation des lettres KR de Erika et les lettres JST de Justine. On voulait également choisir un nom qui évoque quelque chose de spirituel et de fédérateur en même temps. Ces deux idées reflètent les bases de notre collectif artistique.

*Pouvez-vous nous en dire plus sur votre parcours ?

Nous avons d'abord toutes les deux effectué des études artistiques, où nous avons découvert le dessin, la peinture ainsi que la vidéo, avant de rentrer dans la formation fashion design à la Cambre. Nous partagions la même vision artistique à propos de ce que la mode pouvait être et nous voulions l’utiliser comme un média multidisciplinaire.

*Plongeons un peu plus en profondeur dans le monde de KRJST. Quel est-il ? Que faites-vous ?

Le Studio KRJST est un collectif d’art belge fondé en 2012, rassemblant plusieurs artistes (créateurs de mode, photographes et designers textile), le Studio KRJST offre son savoir-faire et son expertise à divers projets . De leur formation mode, Erika et Justine ont une bonne connaissance des textiles, des couleurs et des coupes et ont la capacité d’intégrer leurs connaissances dans différents domaines d’expression artistique. Pour leurs créations, le duo à fait équipe avec le photographe Sebastien Delahaye qui, par son oeil avisé, a su révéler le juste équilibre d'expression. KRJST puise l'inspiration dans la recherche d’identité face à une société mondialisée et la rencontre entre différentes cultures telles que la technologie et l’artisanat. En réalisant ces propres imprimés, matériaux et images, le studio KRJST offre son expertise et sa connaissance dans de nombreuse réalisations mode et design. Des marques renommées telles que EASTPAK (bagagerie et sacs), HUAWEI (companie high-tech), MC ALSON (sous-vêtements masculins) et DISNEY on déjà choisis de travailler avec notre studio pour des éditions spéciales ou des projets. Studio KRJST est reconnaissable à travers ses symbioses inattendues d'éléments tels que l'art , des couleurs vives , la technologie 3D , la photographie et le design textile. Studio KRJST présente deux collections de prêt-à-porter par an. Nos dernières expositions ? Le MoMu à Anvers, le Bread and Butter à Berlin, la Saatchi Gallery à London, le FashionClash Festival en Hollande ou le BOZAR à Bruxelles.

*D'où vient votre inspiration ?

Toute l’équipe est inspirée par de nombreuses choses différentes. Tout d'abord, je dirais que nous sommes très inspirés par les choses de la vie quotidienne telles que la religion, le temps, la nature, les amis, certains moments, l’intimité, la musique et le voyage. Pour être un peu plus précis, on admire les artistes qui ont un passé, une histoire à raconter comme Frida Kahlo, William Kentridge, Nina Simone ou Michael Jackson. Nous sommes très inspirés par les relations entre l’art et la mode, entre la dimension 2D d’une pièce d’art et la dimension 3D d’un vêtement, d’une sculpture ou même du corps humain. Nous sommes fascinés par l’architecture, les nouvelles technologies, l'artisanal et les couleurs.

*Avez-vous une marque ou un créateur de mode pour modèle ? Pourquoi celui-ci ?

On adore comment la marque japonaise ANREALAGE réinvente la mode, on aime la manière de Dries Van Noten de réinventer à chaque fois tellement de grâce dans ses collections. On suit également des jeunes designers et artistes qui essayent de développer une réelle personnalité dans leurs projets et leur travail.

*Il y a-t-il une expérience qui vous a particulièrement marqué dans votre carrière ?

Quand vous créez votre première collection, quand vous la montrez pour la première fois, quand vous ouvrez votre première boutique, quand vous voyez pour la première fois quelqu’un porter votre marque, quand vous faites votre première exposition, votre première pièce d’art commandée, votre première collaboration…. Chaque jour, il se passe quelque chose de nouveau au studio KRJST, qui nous donne l’envie de continuer, d'expérimenter, d’avancer plus loin et de croire en ce que nous faisons.

*Où se procurer une pièce signée KRJST ?

Si vous voulez un vêtement KRJST, vous devez venir dans notre atelier, sur rendez-vous ou venir à une de nos expositions. Il y a une année de cela, nous avons arrêté de prendre part au calendrier de la Fashion Week et de l’industrie de la mode, pour la raison que nous avons commencé à décrocher de plus en plus de contrats créatifs. Donc aujourd'hui, nous faisons des pièces très exclusives pour des clients privés, et ce avec beaucoup d’amour. Vous serez toujours les bienvenus.

*Quelle est votre opinion concernant l'industrie de la mode belge ?

La Belgique a toujours été un endroit fertile à la créativité. Ce doit être en rapport avec les ondes terrestres ou quelque chose du genre. Nous avons une multitude d’artistes et de créateurs de mode talentueux, et de très bonnes écoles également. Mais ensuite, beaucoup d’entre eux se prennent une grosse claque lorsqu'ils rentrent dans le système de l'industrie et de la recherche de fonds. C’est vraiment un travail différent de développer un business et un commerce. Il est donc primordial de bien s'associer et de choisir une bonne équipe !

*Après le projet Stars Wars Legion et l'exposition STROKAR, quels sont vos prochains projets ou événements à venir ?

Nous travaillons sur un projet scénographique pour une exposition qui relie l’art et la mode, qui se déroulera à Bruxelles en octobre. Nous travaillons aussi sur différents styles de tapisseries pour des clients privés. On préparons notre participation et l'exposition de nos impimés au salon Première Vision Design. Nous travaillons sur une collaboration avec une marque de papeterie japonaise et avec des designers belges de tapis de luxe artisanaux. Et en janvier, nous présenterons notre seconde exposition à Anvers.

Contacts

Site Web - Facebook